logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/10/2006

ordinateur out of order

et la bonne femme aussi.... qui a passé le virus à l'autre... quid?

Mais rassurez vous Hubert va bien, il se prépare pour sa fête mais en attendant pour ne pas changer les petites habitudes de ce blog un petit retour en arrière Hubert avec ses soeurs et avec des cheveux... cette photo date des années 30medium_simone_marie_madeleine_hubert_charfoulaud0408.5.jpg

17/10/2006

Les lisztomanias

Le festival de chateauroux commencera le 27 octobre le programme est sur jartscom
http://jartscom.blog50.com

AH ! les belles bacchantes

Jean le maréchal ferrand(père d'Hubert) pendant celle que l'on appelle la grande guerre



medium_famille_charfoulaud0398.2.jpg



medium_a_g_un_camarade_et_jean_charfoulaud0402.jpg

16/10/2006

LES EPOUSEUX DU BERRY

Les epouseux du Berry
Au pays du Berry
Quand une fillette
A fixé son choix oui dà
Sur un épouseux
Les parents, les amis en habits de fête
Viennent précédés, oui dà,
D'un cornemuseux,
Oh! eh ! oh ! eh !
Et l'on donne à la fillette
Un Mai garni de rubans
Oh! eh! oh! eh!
Que l'on plante devant sa porte
Comme emblè-è-me des galants

Refrain:

Ah !
Et tour à tour,
Au son de la cornemuse
L'on rit, l'on s'amu-u-se,
L'on danse jusqu'au jour !
Et tour à tour,
Au son de la cornemuse
L'on rit, l'on s'amu-u-se,
L'on dan-anse jusqu'au jour !
Tra la la la la la la la la la la la la la la
la la la la -----


Le plus vieux du pays
Offre à la fillette
Quenouille de lin, oui da
Et de chanvre fin !
Puis un autre, un louis d'or
Pour faire l'emplette
D'un beau tablier, oui da
Et d'un casaquin.
Oh eh oh eh,
Puis un autre la couronne
Et le bouquet d'oranger
Oh eh oh eh
Enfin l'épouseux lui donne
L'anneau qui doit l'engager.

Au refrain

Devant tous, l'épouseux
Dit à la fillette
"Voulez-vous de moi, oui da
Pour votre mari
Répondez par un mot ?"
Et baissant la tête
La fillette tout bas, oui da
Répond par un
Oh eh oh eh,
Et les parents de la fille
Disent alors au garçon:
Oh eh oh eh
Vous êtes de la famille
Embrassez vous sans façon !

Dernier refrain:

Ah !
Et jusqu'au jour
L'épouseux et l'épousée
Avec chacun tour à tour
Dan-an-sent la bourrée
Et tour à tour
Au son de la cornemuse
Chansons et bourré-é-e
Durent du-u-rent jusqu'au jour !

00:00 Publié dans mariage | Lien permanent | Commentaires (5)

15/10/2006

autrefois on ne draguait pas sur le net

Ca commençait comme ça...



medium_vatan_marie_france0238.jpg

et ça finissait souvent comme ça...


medium_vatan_marie_france0234.3.jpg

dans un mois exactement ce magnifique bébé aura cent ans

medium_hubert_charfoulaud0403.3.jpg

joyeux drilles en goguette

medium_famille_charfoulaud0432.jpg

14/10/2006

modèle de lettre pour votre percepteur

si vous n'avez pas le courage de tout lire ... notez simplement la dernière phrase et dites moi si ça marche



Lettre à Mgr l'intendant de la généralité de Berry :
"A Monseigneur,
Vous remontrent humblement les habitants de la petite paroisse et bourg de RIvarennes, qu'une la journée de samedi cinq du courant sur les cinq heures du soir, il se forma en l'air une nuée composée de grands tonnerres et éclairs, grand vent, pluie et grêle de grosseur de forme extraordinaire, lesquelles grêle et pluie accompagnées des plus grands vents qui soient vus ne cessèrent de tomber en l'étendue de ladite paroisse durant deux heures à tel point que plus du tiers des blés, vins et autres foins ont été perdus et gâtés, grand nombre d'arbre fruitiers renversés et abattus par le vent, la plupart des chenevières ruinées et gâtées, perte véritable qui causera que les deux tiers des habitants sont réduits à mendicité.
Et de plus qu'il y a en ladite paroisse quatre des plus grands villages qui sont ruinés depuis trois ans et (que) les habitants d'iceux ont quitté et abandonné; lesquels villages sont : Blanzay, Lestang, les Radigons et les Nébillons; celui des Radigons a été brûlé entièrement et dans lesquels (hameaux) il y avait ci devant quinze ou vingt laboureurs et gens de ferme et à présent il n'y a plus que trois laboureurs qui meurent de faim, ce qui cause que le surplus desdits habitants ne peuvent plus payer leurs susdits impositions de taille et gabelle le susdit accident de la grêle joint.
Et d'autant que par cette épreuve il est impossible aux suppliants de payer à sa majesté les m^mes tailles et gabelles qu'ils nt accoutumés et qui sont des tailles de huit cinquante (quatre cents) livres et d'impositions de sel trente deux mesures, c'est ce qui leur donne lieu à vous adresser Monseigneur, leurs plaintes et à vous supplier qu'il vous plaise lorsque vous procéderez au département des tailles et gabelles avoir égard à leurs pertes et misères et les diminuer de la moitiés desdites tailles et gabelles avoir égard à leurs pertes et misères et les diminuer de la moitié desdites tailles et gabelles, ce faisant vous ferez justice (et) ils prieront Dieu pour votre santé et prospérité.
Fait ce treize de juin mil six cent quatre vingt trois et ont les habitants qui savent signer, signé (avec) MAUDUYT notaire royal pour ceux qui ne savent pas signer."
(signés : François de VAILLANT, de BOISLINARDS, F. de BARATHON, de BOISLINARDS, F. CHARDON, AUDEBERT, L. HARROUARD, S. NODIN, PICHAULT, LARDEAU, Sylvain CHEROUX, E. MAUDUYT notaire royal.)

Source : AD Indre - liasse E 723 (minutes du notaire BAUDET)
(Relevé par Guillaume LEVEQUE, paru dans RACINES n°16)

13/10/2006

Installation de l'eau courante au domaine des renardières

Installation d'une pompe à la ferme des grands parents d'Hubert.... c'était en 1900 et des petites poussières.



medium_famille_charfoulaud0413.jpg

les saveurs du Berry

Balade gourmande
EN BERRY
medium_berry.jpg



--------------------------------------------------------------------------------


Le vieux Berry a éclaté en deux départements: le Cher et l'Indre. Entre Bassin parisien et Massif central, le Berry a conservé une grande partie de son folklore et les cultures traditionnelles restent encore ancrés dans les mentalités. En Indre, le vin de Reuilly et le chèvre frais de Valencay portent haut les couleurs de leur appartenance. Un bon verre de Reuilly, c'est ce qu'il faut pour arroser le gigot de sept heures.
Du point de vue touristique, il faut se promener le long de la route Jacques Cœur (il fut le grand Argentier de Charles VII, riche commerçant du moyen âge ), route célèbre pour ses nombreux châteaux. On peut également emprunter la route de la Porcelaine où de nombreuses entreprises proposent leur production de grés du Berry, porcelaine ….

Le Berry, celui du Cher, est connu comme le pays des " sorciers ", nombreux sont les gens qui consultent encore rebouteux, barreurs et magnétiseurs. C'est le pays qui a vu naître George Sand; en écrivant une idylle paysanne à la Mare au Diable, elle savait de quoi elle parlait.

Balzac a séjourné à Issoudun pour écrire de nombreux passages de la Rabouilleuse.

De jeunes artisans ont su redonner une vitalité et une qualité à des produits de base (vins et fromages…) qui quelques années auparavant demandaient beaucoup de courage pour être consommés.

Paysages vallonnés aux parcelles entrecoupées de haies, de bois et de boqueteaux, d'où émergent de petites habitations aux toitures rougeâtres, au pays de l'Âne Grand Noir du Berry, tout est terroir, tables gourmandes, plats généreux. C'est une cuisine du coeur.

Avant de découvrir la cuisine de la région, laissez nous vous présenter les produits locaux.

LES PRODUITS PHARES :

A l'est avec la BRENNE et ses nombreux étangs, on trouve les poissons d'eau douce comme la carpe, le brochet, le sandre et les " guernouilles ". Autrefois les écrevisses peuplaient les rivières de alentours, aujourd'hui elles ont pratiquement disparu.
Au Nord, avec la SOLOGNE dans un univers de demi-teintes où flotte encore l'image brouillée du Grand Meaulnes d'Alain Fournier, colverts, lièvres, chevreuils, faisans côtoient les nombreux champignons Cèpes, Coulemelles, Pieds de mouton…) pour mettre le meilleur de nos forêts sur la table automnale.



Au centre et au sud, pays austère au sol calcaire, on y produit des céréales mais la gloire de la région, ce sont les élevages de " chieuvres ", le mot local pour chèvres, qui donnent naissance à de merveilleux fromages dont quatre détiennent une AOC


medium_berryfrom.jpg

Selles sur Cher
Crottin de Chavignol
Pouligny Saint Pierre
Valençay

10:55 Publié dans cuisine | Lien permanent | Commentaires (9)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique